Dimanche 27.03.2022 - je voyage pour un anniversaire à Boudry !

J'arrive vers 16h30. Les enfants sont en train d'ouvrir les cadeaux dans un brouhaha incroyable...normal, il y a des grands, des adultes qui discutent, trois personnes chargés de faire des crêpes et des petits fours ! Miam, ça sent bon...mais ce n'est pas le moment. Ah ! Voici la maman qui arrive et me salue d'un "Heureusement que vous êtes arrivée, on a besoin de calme !". Oui, de calme, pour les contes c'est assez idéal, donc il y a sûrement une petite salle où je vais pouvoir installer mes décors et conter...Heu, oups, pas vraiment me dit-elle et elle me propose de me poser en face des crêpes. Ok, je vais relever le défi et laisser la magie de mes histoires agir. Je m'installe en principe en 10 minutes. Mais là, tous les enfants se précipitent, m'entoure, me pose plein de questions et tournent autour des décors. J'adore ces moments de partage avant les contes, leurs questions et leurs remarques. Mon cerveau enregistre tout, je suis à leur service et mon cœur a juste envie qu'ils aient plein de joie et de plaisir. Bref, je prends finalement 20 minutes pour m'installer mais on peut commencer. Quand tout le monde est prêt, je prends mon bâton de pluie rempli de poussière magique et...chut ! On fait silence ! Tous les enfants se taisent, leurs yeux passent de mon visage aux dessins déposés dans le kamishibai, l'escargot rouge entre en scène mais...mais le silence n'est pas de mise, les grands discutent, boivent et mangent. La maman tourne autour des décors pour prendre les visages des enfants en photo...heureusement que l'escargot rouge est drôle et inventif mais ils commencent à perdre le fil ! L'escargot rouge laisse la place à Monsieur le Maire, pas content du tout, il interpelle les adultes et les somme de se taire, ce qui fait beaucoup rire les enfants. Je suis quelque peu gênée par l'audace de Monsieur le Maire mais quand mon regard se pose sur les grands, je vois leurs yeux qui brillent, un large sourire et quelques rires fusent...confiance Arlette...la magie des mots opère toujours.